K.L.T. est la fédération des associations bretonnes du pays de Morlaix qui a pour objectif le développement de la langue et de la culture bretonnes sur l'ensemble du territoire.
          • Elections municipales 2020

          • Elections municipales 2020
            Langue et culture bretonnes
            Pays de Morlaix
          •  

            Ci-dessous, dans les fichiers .pdf, les réponses des candidats aux élections municipales du pays de Morlaix.

            Aux candidats qui n'ont pas répondu ! Possibilité de le faire jusqu'au vendredi 13 mars 2020.

             

            Mesdames, Messieurs,

            K.L.T. / Ti ar Vro Montroulez est la fédération des associations bretonnes du pays de Morlaix qui a pour objectif le développement de la langue et de la culture bretonnes sur l'ensemble du territoire.

            Vous êtes candidat(e)s aux prochaines élections municipales. Nous souhaitons attirer votre attention sur la langue et la culture bretonnes. Ce sujet qui nous préoccupe est plus que jamais d'actualité et vos décisions, en tant que futurs élus, seront lourdes de conséquences dans les années à venir.

            On estime aujourd’hui que la langue bretonne est parlée par environ 210 000 personnes en Bretagne, alors qu’elle comptait plus d’un million de locuteurs au début du 20ème siècle. C’est pourquoi l’UNESCO classe le breton parmi les langues sérieusement en danger de disparition. S’il est vrai qu’au cours du siècle dernier, le breton n’avait sa place ni à l’école, ni dans les médias, ni dans la vie publique, cette politique du monolinguisme exclusif tend à régresser au profit du bilinguisme. La diversité culturelle est de plus en plus mise en avant, ainsi que les bienfaits du bilinguisme, voire du plurilinguisme, dans la construction des individus.

            A l’heure de la mondialisation, les Bretons sont fiers de leur identité et souhaitent que leur langue reste vivante et soit transmise aux générations futures singulièrement par le biais de l’école, de la maternelle jusqu’à la terminale.

            Le rôle des collectivités locales est donc primordial pour amplifier rapidement cette dynamique et relever ensemble le défi de la réappropriation de cette part de notre patrimoine commun, et permettre ainsi le développement d’une langue bretonne vivante, créative, favorisant l’économie et le lien social. Les communes et communautés de communes forment l’échelon le plus proche des citoyens : ce sont elles qui créent notre cadre de vie quotidien. Les élus locaux ont donc une responsabilité déterminante en la matière. C’est pourquoi nous proposons à l’ensemble des listes en lice pour ces élections de se positionner clairement par rapport au développement de la langue bretonne, de sa culture, et de s’engager sur des actions concrètes visant à redynamiser la langue et la culture bretonnes sur le territoire dont vous aurez la charge.

            Afin que les électeurs puissent connaître les actions que vous mettrez en place concernant la langue bretonne si vous êtes élus, nous vous proposons de remplir un court formulaire (ci-joint) à nous retourner. Cette démarche est relayée par de nombreux électeurs. Elle se veut citoyenne et transparente et nous publierons vos réponses (ou votre absence de réponse) sur notre site : www.klt.bzh et les communiquerons à la presse avant les élections, pour que chaque citoyen puisse en prendre acte.

            Ne doutant pas de votre intérêt pour cette question qui nous concerne tous, nous vous prions d'agréer, Mesdames, Messieurs, nos sentiments les meilleurs.

             

             

            Parmi les propositions ci-dessous, nous souhaitons savoir quelles actions vous engagez-vous à réaliser au cours de votre mandat si vous êtes élus ?

             

            1 - Etes-vous prêts à nommer un référent (adjoint, conseiller municipal délégué) langue et culture bretonnes au cours de la prochaine mandature ? Un tel référent serait le garant d'une politique affirmée en faveur de la langue et de la culture bretonnes dont il assurerait la mise en oeuvre et le suivi auprès des services.

             

            2 - K.L.T. est le prestataire sur le pays de Morlaix pour ce qui concerne l'initiation au breton dans les écoles primaires publiques (environ 1 500 élèves sont concernés). Notre association est liée au Conseil général du Finistère, aux communes participantes, et à la Direction académique des services de l'Education Nationale par convention pluriannuelle d'objectifs (2017-2020). Le Conseil départemental du Finistère (50 %), la Région Bretagne (18 %) et les communes (32 %) co-financent le dispositif.

            Etes-vous prêts à co-financer le dispositif d'initiation à la langue bretonne pour les écoles primaires publiques de votre commune ?

             

            3.a - Etes-vous prêts à initier ou à aider à la création d'une (nouvelle) filière scolaire bilingue, publique et/ou privée, ou d'une (nouvelle) école immersive (réseau DIWAN) ?

             

            3.b - Etes-vous prêts à accompagner efficacement le développement des filières scolaires breton-français existantes sur votre commune ?

             

            4 - La charte «Ya d’ar brezhoneg» (Oui à la langue bretonne) est proposée par l’Office Public de la Langue Bretonne (www.opab-oplb.org). Outre le fait d’officialiser les engagements des collectivités en matière de promotion de la langue bretonne, la signature de cette charte permet de bénéficier d’un soutien technique et logistique. Chaque collectivité s’engage à atteindre l’un des quatre niveaux de valorisation proposés, choisit les actions qu’elle souhaite mettre en oeuvre et se donne le délai qu’elle veut pour y arriver. A ce jour, 774 structures privées, 208 communes et 14 structures intercommunales ont signé cette charte en Bretagne.

            Si vous êtes élus et que votre commune n’est pas encore signataire, vous engagez vous à signer la charte «Ya d’ar brezhoneg»?

            Si vous êtes élus et que votre commune a déjà signé la charte «Ya d’ar brezhoneg», vous engagez vous à travailler en vue de l’obtention du niveau suivant de la charte?

            Si vous êtes élus, vous engagez vous à défendre et promouvoir la langue bretonne au sein de votre communauté de communes notamment en proposant de désigner un conseiller communautaire et un agent bretonnant chargés de la politique linguistique sur le territoire ?

             

            5 - Etes-vous prêts à soutenir et/ou développer les cours du soir sur votre commune (mise à disposition de locaux, communication, information du public...) ?

             

            6 - Etes-vous prêts à soutenir les pratiques artistiques (musique, chant, peinture, danse, ...) liées à la culture bretonne ?

             

             

             

            Nous vous remercions pour le temps

            que vous consacrerez à répondre à ce questionnaire.

            Ci-joint un tableau pour synthétiser vos réponses.

             

            Merci de nous faire parvenir vos réponses pour le samedi 29 février 2020, selon

            votre choix, à :

             

            * K.L.T. - 41 Kae Leon 29600 Montroulez / Morlaix

             

            * klt@wanadoo.fr

          • Elections municipales 2020
Logo KLT41 Quai de Léon 29600 MORLAIX
02 98 63 98 79 - 06 82 77 10 10 - klt@wanadoo.fr
Le bureau est ouvert du lundi au vendredi :
09h15 / 12h15 - 13h45 / 17h45
 
Suivez nous sur Icon twitter Icon facebook Icon Instagram   S'abonner à la newsletter
Région Bretagne Région Bretagne Communauté de communes de Morlaix

 

 
Powered by diasite
Designed by Diateam